Finance

Tour d’horizon du bilan fonctionnel de l’entreprise : comment le construire ?

Pour veiller à la bonne santé financière de l’entreprise, évaluer sa performance et sa rentabilité, on procède à l’établissement de différents états financiers. Cet article traitera en particulier du bilan fonctionnel de l’entreprise, un état financier qui aide les dirigeants à avoir une vision rationnelle de la bonne marche des activités. Dans ce billet, découvrez les principes et les fonctionnements du bilan fonctionnel.

Qu’est-ce que le bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel est un état financier qui s’intéresse à l’évaluation fonctionnelle d’une entreprise. Il permet donc d’évaluer le mouvement de capitaux et de dettes d’une entité, afin de comprendre comment l’entreprise gère ses activités. En outre, le bilan fonctionnel répertorie comme suit les grandes masses du bilan, à savoir les capitaux propres, les dettes financières et les immobilisations qui sont liés au financement et à l’investissement. Par ailleurs, les actifs circulants et les dettes à court terme concernent le financement de l’exploitation de l’entreprise. En effet, à l’opposé du bilan patrimonial, le bilan fonctionnel recense les actifs et les passifs comme des ressources et des emplois.

Le bilan fonctionnel, un outil d’analyse financière

Si le bilan patrimonial permet uniquement d’évaluer les avoirs et les dettes de l’entreprise, le bilan fonctionnel permet de déterminer s’ils sont exploités à bon escient. En outre, le bilan fonctionnel permet de dépister s’il y a des anomalies sur le cycle de financement et d’investissement. Sur ce fait, l’emploi des ressources financières doit être rationnel. À cet effet, les emplois stables doivent être équilibrés avec les ressources stables du bilan fonctionnel. En dehors de ces éléments, on retrouve alors un bilan de l’exploitation et de la trésorerie de l’entreprise. En outre, la balance doit également être équilibrée entre les actifs et les passifs circulants de l’entreprise. Enfin, une trésorerie négative peut être signe que la trésorerie passive de l’entreprise est beaucoup plus importante que sa trésorerie active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Copyright © France-Actus - 2019
Fermer