Une vague de drones perturbent les vols dans les aéroports parisiens

Une vague de drones perturbent les vols dans les aéroports parisiens

La suspension de près de 700 vols dans les aéroports parisiens témoigne du trouble créé par les essais de drones qui survolent au-dessus des tarmacs. Pourtant, les décollages et les atterrissages de drones sont pratiquement interdits au niveau de cette zone. Devant le niveau du trafic, les autorités n’arrivent pas à gérer la situation convenablement. Londres en a déjà payé les frais. Le même scénario a engendré des perturbations énormes des vols locaux et un mécontentement de plusieurs milliers de passagers…

Des essais qui sèment la pagaille

Les drones ont abusé des pistes d’atterrissages des aéroports parisiens depuis le 20 décembre. Les autorités s’inquiètent énormément des conséquences qu’engendrerait ces survols répétés, sachant les drones continuent de faire leurs tournées. Cette situation survient à l’approche de Noël. L’inquiétude peut se lire sur le visage des pilotes tout comme les passagers qui craignent des accidents. En effet, c’est une crainte justifiée quand on sait que ces aéronefs se lancent automatiquement sans l’intervention d’un pilote.

Pas d’accidents signalés

Jusqu’à l’heure actuelle, aucun aéroport n’a signalé un accident lié au choc d’un aéronef contre un avion. Toutefois, les responsables de la gestion des flux de vols se montrent tout de même vigilants lorsque la voie aérienne est trop encombrée. C’est pourquoi, on préfère annuler les vols pour éviter les catastrophes. En effet, en 2016, une collision entre un drone et un avion a failli se produire à l’aéroport de Roissy Charles.

Le nombre de drones ne cessent de se multiplier

La popularité des drones aujourd’hui ne fait qu’exploser le marché de ce secteur porteur. En effet, on recense chaque année près de 400 000 drones vendus dans toute la France. Le prix d’acquisition est aussi accessible aux particuliers, environ 1500 € l’unité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*