Santé

Les probiotiques sont-ils réellement bons pour notre santé intestinale ?

Certaines personnes vivent des périodes difficiles à cause de diarrhées répétées et de douleurs intestinales. Ce sont celles dont la flore commensale n’a pas été bien au point depuis la naissance. Ces personnes souffrent énormément et doivent avoir une hygiène de vie stricte qui les prive de leur liberté. Aujourd’hui, on tente tous les moyens pour améliorer leur condition de vie et la consommation de probiotiques industriels en fait partie. Si ces compléments alimentaires sont réputés pour leurs bienfaits, les effets ne durent pas. Cet article en parle plus en détails.

Les probiotiques pour améliorer l’écosystème intestinal

Les probiotiques furent depuis longtemps l’objet d’études scientifiques sur leurs interactions avec l’organisme. La médecine et l’industrie alimentaire s’emparent aujourd’hui de ce micro-organisme pour favoriser un bon équilibre de la flore intestinale. En effet, cet écosystème composé de champignons, de bactéries, de levures et de virus n’est pas toujours au beau fixe. C’est pourquoi l’interaction avec les probiotiques peut favoriser un bon métabolisme intestinal. Pourtant une cure sauvage pourrait au contraire dérégler ce système. Il faut donc un bon suivi médical pour optimiser le traitement.

Pourquoi il y a un déséquilibre de la flore intestinale ?

La sensibilité intestinale peut être héréditaire, mais elle peut être également liée à des facteurs exogènes et endogènes, comme le stress, l’invasion de microbes, le dérèglement hormonal ou encore une nourriture malsaine. C’est pourquoi il est important de préserver une bonne hygiène de vie pour éviter de tels troubles de l’organisme. En effet, un déséquilibre de la flore intestinale n’affecte pas uniquement notre digestion. Elle peut également être à l’origine d’autres maux comme les douleurs articulaires, les allergies, la colopathie ou l’anxiété.

Les effets de la prise de probiotiques

Les probiotiques proposés par les industriels peuvent être synthétisés par l’organisme. Son interaction avec le microbiote intestinal permet de réguler la quantité des bactéries et de levures pour rétablir un bon métabolisme de l’intestin. De plus, ces micro-organismes vont améliorer la défense immunitaire de l’organisme et vont renforcer ainsi la défense contre les attaques microbiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Copyright © France-Actus - 2019
Fermer