Comment reconnaître un authentique chapeau Panama

Son nom semble tromper plus d’un. En effet, le chapeau Panama n’est pas originaire du Panama, mais plutôt de l’Équateur. Cette œuvre artisanale faite à base de paille est généralement tressée à la main. Véritable accessoire de mode, ce chapeau offre une certaine distinction à celui qui le porte à travers sa qualité. Pour profiter du privilège qu’il représente, découvrez ici comment reconnaître un authentique chapeau Panama.

Reconnaître un authentique chapeau Panama par sa rosace

Pour reconnaître un authentique chapeau Panama, examinez le haut de sa calotte au centre qui est censé évoquer une rosace. Cette dernière encore appelée Vueltas représente le point de départ du tressage de votre chapeau.

A lire en complément : Voici les plus beaux pantalons tendance du moment

C’est la preuve indiscutable que votre chapeau Panama est vrai. Dans le cas contraire, vous êtes face à un simple chapeau en paille ou à une contrefaçon. Par ailleurs, le véritable chapeau Panama est tissé en PAJA TOQUILLA.

Ce qu’il faut retenir du chapeau Panama

Il faut noter que le chapeau Panama est très léger. Correspondant aux fibres utilisées pour le fabriquer, il peut prendre plusieurs formes comme capeline panama, casquette panama, canoë panaméen, etc. Toutefois, historiquement, le Panama n’existait que sous la forme Fedora.

A découvrir également : Femme blonde : quelles couleurs sont faites pour vous ?

Le chapeau Panama est issu d’un vrai savoir-faire ; le tissage doit donc être serré et précis. Ce qui lui confère un look haut de gamme et une élégance remarquable. À partir du point de départ du tressage, c’est-à-dire sa rosace, le nombre de cercles composant le chapeau peut varier en fonction de sa finesse. Plus ce dernier est fin, plus cela nécessite du travail. Par conséquent, le prix sera élevé.

Le Panama est fabriqué localement avec de jeunes feuilles de palme de l’Équateur de façon manuelle. Ce qui peut prendre entre 6 et 10 mois de tissage en fonction de la finesse recherchée.

L’origine d’un authentique chapeau Panama

Le chapeau de paille tressé existait depuis l’an 4000 av. J.-C. Cela a été découvert et démontré par les études et recherches archéologiques de la culture Valdivia en Équateur. Cependant, ce n’est qu’au XVIe siècle après la colonisation du pays par les Espagnoles que cette œuvre artisanale locale a été largement plus connue.

Malgré son origine équatorienne, le nom Panama a été donné à ce chapeau à la suite de l’événement de la construction du canal de Panama. En effet, les ouvriers qui travaillaient sur ce chantier à l’époque mettaient un type de chapeau de paille iconique afin de se protéger du soleil. Ce fut le début de la popularité mondiale de ce chapeau qui ne s’est plus jamais démodé. Il représente aujourd’hui l’un des trésors culturels de l’Équateur.

Les types de chapeaux Panama

Authentique chapeau Panama

Vous savez maintenant comment reconnaître un authentique chapeau Panama. Vous devez également savoir qu’il en existe trois variétés qui se différencient par leur qualité et le type de tissage.

Le Chapeau Panama Montecristi

Le Chapeau Panama Montecristi comme son nom l’indique est fabriqué en Équateur dans la région du Montecristi. C’est la référence en matière de haut de gamme.

Il est fabriqué avec une paille bien séchée au soleil et blanchie à la fumée de soufre. Un chapeau Panama Montecristi est fait avec un tressage très serré. Une finesse dont le travail demande un délai minimum de 6 mois entraînant aussi un coût élevé.

Le Chapeau Panama Cuenca

Fabriqué dans la ville de Cuenca en Équateur, le chapeau Panama Cuenca se reconnaît grâce à son charmant tressage en forme de chevrons. Il est conçu avec de la paille bouillie. Ce procédé permet d’enlever la chlorophylle pour obtenir un coloris plus clair.

Contrairement au Panama Montecristi, la forme Cuenca est réalisable en seulement quelques semaines. Vous trouverez sur le marché, des modèles blanchis de même que teintés de ce chapeau.

Le Chapeau Panama Brisa

Le Brisa est reconnaissable par son tressage en forme de petits carrés et de mini losanges. Il est moins fin et est réalisé des fibres plus épaisses contrairement aux deux modèles précédents. Ce type de Panama est perçu comme un excellent rapport qualité-prix.

Par ailleurs, son tissage laissant passer des filets d’air vous garantit un chapeau plus respirant. Si vous voulez découvrir pour la première fois le Panama, ce modèle vous conviendrait.

Le choix du bon chapeau Panama

Si la finesse du tressage du Panama détermine généralement son prix et sa qualité, sachez que ce ne sont pas les seuls indicateurs pour opérer un choix. En effet, la marque est aussi un élément très important à prendre compte.

Par exemple, un chapeau Panama de marque Borsalino sera plus cher qu’un autre de chez Traclet. Vous fiez à la grandeur d’une marque pourrait vous amener à dépenser beaucoup plus. Basez-vous donc plutôt sur l’authenticité de votre chapeau.

Quelques informations supplémentaires sur le chapeau Panama

En général, le chapeau Panama est très fragile et la paille peut se briser facilement. Il est donc important de savoir conserver votre chapeau. En effet, comme beaucoup le pensaient, tous les chapeaux Panama ne sont pas pliables. Certains sont apprêtés dans une forme standard, ce qui leur enlève la possibilité de les plier.

Quand un Panama est pliable, cela est normalement indiqué sur le produit. Vérifiez-le donc à l’achat. Par ailleurs, pour éviter que les fibres de votre Panama ne se brisent, gardez votre chapeau dans un endroit pas trop sec.