Que signifie un véhicule avec 5 chevaux fiscaux ?

Que signifie un véhicule avec 5 chevaux fiscaux ?

Lorsque vous parcourez la carte grise d'un véhicule, vous rencontrez souvent une mention intrigante : la puissance fiscale. Ce chiffre, exprimé en chevaux fiscaux, est un critère essentiel pour déterminer le montant des taxes et des assurances liées à votre voiture. Mais, que signifie réellement cette notion de "chevaux fiscaux" ? Comment est-elle calculée et quel lien entretient-elle avec la puissance réelle du moteur ?

Que sont les chevaux fiscaux ?

Les chevaux fiscaux, ce sont une unité de mesure utilisée pour évaluer la puissance fiscale d'un véhicule. Cette puissance fiscale est un critère important pour déterminer certaines obligations financières liées à votre voiture, telles que l'immatriculation, l'assurance et les taxes ! Mais du coup, 5 chevaux fiscaux correspond à combien de chevaux ?

A lire aussi : Peugeot 308 et 308 Hybrid : nouveautés et avantages

Le calcul des chevaux fiscaux prend en compte plusieurs éléments, dont la puissance réelle du moteur, la cylindrée, le type de carburant et d'autres paramètres techniques propres au véhicule. Ce calcul vise à estimer la capacité du moteur et à l'associer à une échelle de puissance fiscale spécifique.

Lorsque vous consultez la carte grise d'un véhicule, vous pouvez trouver cette information explicitement indiquée, souvent accompagnée d'un nombre suivi de la mention "CV" (pour chevaux fiscaux). Ce chiffre représente donc la puissance fiscale de la voiture en question. Plus le nombre de chevaux fiscaux est élevé, plus la puissance fiscale est considérée comme importante.

A lire en complément : Via Michelin itinéraire : explication du fonctionnement

La puissance fiscale joue un rôle crucial dans le domaine de l'automobile, car elle influe sur plusieurs aspects financiers. Tout d'abord, elle détermine le montant de certaines taxes comme la taxe sur les véhicules de société, la taxe annuelle de circulation ou encore la taxe de mise en circulation. À noter que l'assurance automobile se base également sur la puissance fiscale du véhicule pour calculer les primes puisqu’il est supposé que les voitures avec une puissance fiscale plus élevée sont généralement plus coûteuses à réparer en cas d'accident !

Il convient de noter qu’il ne faut pas confondre la puissance réelle du moteur et la puissance fiscale. Il s'agit d'un concept purement fiscal, utilisé pour classer les véhicules selon des critères administratifs et financiers. Par conséquent, une voiture avec une puissance fiscale élevée peut très bien avoir une puissance réelle relativement faible.

Que signifie un véhicule avec 5 chevaux fiscaux ?

Comment calculer la puissance fiscale d’un véhicule ?

Le calcul de la puissance fiscale d'une voiture repose sur un ensemble de paramètres spécifiques au véhicule en question. Tout d'abord, la puissance réelle du moteur est un facteur clé. Elle est souvent mesurée en kilowatts (kW) ou en chevaux-vapeur (CV) et constitue la base du calcul. La cylindrée du moteur est également un élément important. En général, plus la cylindrée est grande, plus la puissance fiscale augmente.

D'autres caractéristiques techniques du véhicule peuvent aussi influencer le calcul. Cela peut inclure le nombre de soupapes, le type de carburant utilisé (essence, diesel, hybride, etc.), la présence ou l'absence de turbocompresseur, ainsi que d'autres éléments spécifiques au moteur.

Une fois ces éléments pris en compte, un coefficient multiplicateur est appliqué pour déterminer la puissance fiscale finale. Ce coefficient varie en fonction des législations en vigueur dans chaque pays et peut être ajusté périodiquement pour refléter les changements dans les normes et les réglementations automobiles.

Pour calculer la puissance fiscale de votre véhicule, il est possible de passer par votre plateforme d’assurance en ligne. Si vous souhaitez faire le calcul vous-mêmes, il vous faudra appliquer la formule établie par le gouvernement avec la loi numéro 98-546 du 2 juillet 1998. Voici la formule à utiliser : PF= (CO₂ : 45) + (P : 40) 1,6.

Ici, PF veut dire Puissance Fiscale, CO₂ correspond à l’émission de dioxyde de carbone de votre véhicule et P veut dire la puissance de votre moteur. De façon générale, pour obtenir 5 chevaux fiscaux, vous devez avoir une cylindrée de 30 chevaux dont le volume est compris entre 350 et 500 cm³.