Epargne seniors : que faut-il faire à 60 ans ?

À partir de 60 ans naît une réflexion autour des solutions financières adéquates pour la transmission de son patrimoine ou de celles permettant d’assurer sa retraite. Dans ce cas, passer en revue ces différents placements est peut-être une solution pendant qu’il en existe d’autres. Vous avez 60 ans et vous vous demandez ce qu’il faut faire à propos de l’épargne sénior ? Découvrez dans ce guide une liste de solutions qui vous sera utile.

Trouver un complément de revenus régulier

Il est important de penser à couvrir l’intégralité de vos besoins patrimoniaux en passant par la réorganisation de vos placements. Cependant, rechercher un complément de revenus serait un premier pas vers la réalisation de vos objectifs.

A voir aussi : C’est quoi la banque en ligne ?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’à partir de 60 ans de nouveaux projets commencent à apparaître. Il s’agit de trouver de nouveaux loisirs, voyager et aider ses enfants. Pour atteindre ces différents buts, vous avez les propositions suivantes.

Acquérir la résidence principale

La première idée suggérée dans une stratégie patrimoniale est la résidence principale. Cela est dû au fait qu’avec cette technique, vous parvenez à rembourser en intégralité votre emprunt immobilier à l’âge de la retraite. Aussi, vous arrivez à économiser pour faire appel à d’autres sources de revenus qui permettent à leurs tours d’assurer les dépenses mensuelles.

A découvrir également : Travailler dans une Banque : avantages et inconvénients

Investir dans l’immobilier

Si vous investissez dans l’immobilier, les loyers que vous encaissez représentent pour vous une source de revenus. Vous pouvez aussi bénéficier des accompagnateurs qui vous aideront à l’encadrer de façon relative. Investir dans la location meublée est aussi une option pour trouver une source de revenus.

Opter pour les meilleurs placements

épargne séniorEn ce qui concerne l’épargne séniore, le choix de placement financier est bien large. Vous avez plusieurs types de placements pour répondre à une diversité d’objectifs. La plupart d’entre eux vous proposent de :

  • sécuriser votre capital ou de multiplier ;
  • constituer votre patrimoine ;
  • protéger votre famille ;
  • générer des revenus complémentaires ;
  • alléger votre fiscalité ;
  • et de préparer votre succession.

Les meilleurs qui peuvent vous aider dans votre perspective sont ceux qui sont présentés plus bas.

La pierre papier

Si vous souhaitez lancer un projet immobilier, vous avez nécessairement besoin de temps, de l’argent, de l’énergie et d’un bon nombre de ressources. Cela devient donc compliqué à votre âge. La pierre papier en revanche se met à votre disposition pour vous offrir des rendements de l’immobilier sans contrainte grâce aux sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Ce placement a d’ailleurs fait un rendement moyen de 4,40 % en 2019.

Le statut LMNP

La LMNP (la location meublée non professionnelle) est un placement mis à votre disposition pour générer un revenu complémentaire. Son principe de fonctionnement repose sur l’achat d’un logement dans une résidence de service qui est mis en location par le propriétaire.

Le viager

Si vous êtes à la retraite, ce placement constitue pour vous une solution pour conserver votre logement, percevoir une rente viagère mensuelle et diminuer vos charges de copropriété. Pour bénéficier de ces offres, il suffit de vendre votre logement en échange du versement mensuel d’une rente par l’achat jusqu’à votre décès sans limites de temps.

L’assurance vie

Avec un contrat d’assurance vie multisupport, vous pouvez alimenter votre épargne avec des versements réguliers qui peuvent être rentables. Notez que le capital placé sur un contrat d’assurance vie n’est pas bloqué et vous pouvez effectuer des retraits.

Organiser la transmission de son patrimoine

Pour la transmission de votre patrimoine, sachez que l’assurance vie peut être exonérée à condition que les capitaux transmis ne dépassent pas 152 500 € par bénéficiaire. Les souscriptions deviennent parfois difficiles avec l’âge et s’avèrent impossibles après 90 ans. Dans ces cas, vous avez seulement la possibilité d’ouvrir un contrat de capitalisation qui ne bénéficie d’aucun avantage successoral.

Procéder par un dénombrement de propriété est également possible pour effectuer une transmission de patrimoine. Cela consiste à séparer la propriété d’un bien de sa jouissance. De plus, il vous permet d’anticiper votre succession tout en profitant d’un cadre fiscal avantageux.