Destination Finale : les films d'horreur et avis des téléspectateurs pour chaque

Pour les passionnés des films d'horreur, Destination Finale est un classique intemporel. Cette série de cinq films horrifiques est une réussite cinématographique qui raconte l'histoire de quelques jeunes qui déjouent les plans de la mort, mais n'y échappent pas au final.

Si certains cinéphiles apprécient le jeu de rôle des acteurs dans certains opus de la série, les avis demeurent néanmoins partagés. Une rumeur circule sur une prochaine parution de la sixième Destination Finale. Cela soulève un retour aux diverses critiques sur chacun des films d'horreur de la série.

A découvrir également : Moon Knight : exlication de la fin

Destination Finale 1 : un film incompris

Sorti en 2000 par James Wong, le premier opus de la série de films Destination Finale raconte l'histoire d'Alex Browning et de ses amis. C'est un étudiant de 17 ans issu d'un lycée de New-York qui part en voyage à Paris avec ses camarades de classe.

Juste avant l'embarquement, il a une vision de l'explosion de l'avion duquel il sera débarqué avec sept autres personnes. Quinze minutes après, sa vision se réalise entraînant la mort des passagers de l'avion. Quelques semaines après avoir déjoué ce sordide destin, les miraculés commencent à mourir de façon mystérieuse.

A voir aussi : Todd Spiewak : biographie du mari de Jim Parsons

Étant un nouveau genre, ce premier opus de la série de films est resté longtemps incompris. Même s'il navigue sur des clichés d'horreur, le film n'est pas effrayant en soi. Il insinue simplement, d'une manière très perfide, que nul n'échappe à son destin mortuaire. Les rôles sont bien interprétés et plusieurs cinéphiles jugent que c'est le meilleur des cinq films.

Destination Finale 2 : un opus trop compliqué

Contrairement au précédent film, le deuxième film Destination Finale est compliqué selon les spectateurs. Sorti trois années après Destination Finale 1, ses séquences d'horreur ne font pas l'unanimité auprès de tous, d'un point de vue qualité.

Le film de David Richard Ellis parle d'une jeune fille qui a eu une vision d'un accident de la route qui a tué une multitude de personnes. Elle parvient à sauver quelques-uns de ses proches. Suite à des recherches, les survivants ont compris qu'ils auraient dû mourir dans le crash de l'avion une année auparavant. Elle s'associe donc avec l'unique rescapée de Destination Finale 1 pour déjouer une fois encore les plans de la mort.

Les scènes sont bien interprétées par les acteurs, ce qui augmente la positivité des avis des spectateurs sur ce second film. Il comprend quelques ratés que le troisième film a su corriger.

Finale les films d'horreur et avis des téléspectateurs pour chaque

Destination Finale 3 : une réussite quasi-unanime

Destination Finale 3 est une production qualifiée de réussite en comparaison aux deux précédentes sorties. Les fans de film d'horreur sont unanimes : c'est le meilleur film de toute la saga. En effet, le film de James Wong et de Glen Morgan a repris les rênes de la série en mettant en avant des scènes de mort bêtes et violentes. L'effet gore y est remarquablement représenté avec un maximum de séquences de giclement de sang.

Ce film montre une jeune étudiante qui après avoir échappé à la mort dans des montagnes russes avec quelques amis, décide de prendre son destin ainsi que celui des survivants en main. Elle mène une enquête pour lutter contre les plans macabres de la mort.

Les premières minutes de ce film sont pleines de réalité et l'introduction fera frémir tout spectateur ayant déjà monté à bord d'une montagne russe. Bien que cet opus soit moins surprenant que les précédents, les scènes de mises à mort ont su tenir les spectateurs en haleine.

Destination Finale 4 : une suite qualifiée de stupide

Si le troisième film de la série a eu autant de succès, ce n'est pas le cas du quatrième opus de Destination Finale. Ce film de David Richard Ellis sorti en 2009 démarre sur les chapeaux de roue. Contrairement aux quatre autres films qui donnent conscience aux spectateurs des dangers qu'ils encourent chaque jour dans leur vie, Destination Finale 4 commence par une course folle de NASCAR.

Certains téléspectateurs qualifient le film de stupide car une course aussi endiablée que celle de NASCAR conduit inévitablement vers les accidents voir vers la mort, sauf cas de chance. L'histoire relatée par cet opus est celui d'un jeune homme qui suit une course de NASCAR avec ses amis et subitement, a une vision d'un futur accident sur le parcours tuant plusieurs personnes. Il réussit à convaincre quelques personnes dont certains de ses amis, mais comme un dû, la mort reviendra réclamer leur vie à chacun.

Bien que l'histoire soit similaire à celle de tous les autres films, on ne ressent pas les sensations d'angoisse, de peur, ni de surprise. Les scènes sont quasi nulles en raison du visionnage 3D de sa conception.

Destination Finale 5 : une horreur bien appréciée

Le dernier film de Destination Finale est aussi une réussite. Il est plus innovant et se démarque entièrement des autres même si le principe demeure le même : échapper à sa destination finale. Toutefois, ici, il n'est pas question pour les survivants de se sacrifier eux-mêmes. Ils ont trouvé un moyen très simple de tromper la mort en la déséquilibrant avec la vie.

Dans cette œuvre cinématographique, on retrouve de la terreur, du suspense et du spectacle : de quoi satisfaire bon nombre de spectateurs qui seront prêts pour une éventuelle Destination Finale 6.